. .

04/21: La version arabe de la brochure "The Science of Marine Protected Areas" est enfin disponible

©Sandrine Ruitton

A travers des exemples bien documentés de Méditerranée, cette publication, traduite en arabe par UNEP/MAP - SPA/RAC, montre comment des aires marines protégées bien planifiées et gérées peuvent aider à régénérer les écosystèmes marins et fournir des bénéfices socio-économiques considérables.

 

©Sandrine Ruitton

 

  

En étroite collaboration avec le Partnership for Interdisciplinary Studies of Coastal Oceans (PISCO, USA) et l'Université Côte d'Azur (UCA, France), UNEP/MAP-SPA/RAC a supervisé l'édition de la version arabe de la brochure : "La science des aires marines protégées".

Ceci a été rendu possible grâce au soutien financier de la Fondation Prince Albert II de Monaco et de l'Union Européenne à travers les projets IMAP-MPA et MedMPA Network.

Le livret résume les informations scientifiques sur les Aires marines protégées (AMP) en Méditerranée qui montrent que des AMP gérées de façon efficace peuvent régénérer les ressources marines, soutenir les pêcheries, améliorer les conditions de vie locales et promouvoir le tourisme durable.

La superficie totale des AMP augmente en Méditerranée, mais très peu d’entre elles sont gérées efficacement. De plus, les réserves intégrales ne représentent que 0,04 % de la mer Méditerranée. A travers des exemples bien documentés de Méditerranée, cette publication montre comment la région pourrait bénéficier d'une plus grande protection à travers les AMP.

Dans les AMP bien gérées, tout le monde est gagnant ©Sandra Mallol-Cisco

Il convient de noter que l'édition arabe de la brochure a été dédiée à Patrice Francour et Boris Daniel, qui ont été membres du comité consultatif de l'édition méditerranéenne et ont activement contribué aux efforts de conservation de la biodiversité marine et côtière en Méditerranée.

Des remerciements particuliers sont adressés à M. Mohammed Said Abdulwarith (Environmental Affairs Agency (EEAA), République arabe d'Égypte) et M. Mohamed Salah Romdhane (Institut national des sciences agronomiques de Tunis (INAT), Tunisie) qui ont donné de leur temps pour réviser la traduction arabe en étroite collaboration avec M. Atef Limam et Mme Asma Kheriji du SPA/RAC et Mme Emna Ben Lamine (Expert indépendant en sciences de l'environnement marin, France).

Visitez www.spa-rac.org pour une version PDF téléchargeable du rapport en arabe, et http://www.piscoweb.org/science-marine-protected-area-med pour des documents complémentaires et des informations sur le PISCO.

Pour demander des copies imprimées de ce rapport, contactez atef.limam@spa-rac.org

Lire cet article en arabe.